Inscrivez-vous gratuitement
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Télécharger un numéro
  • Flux RSS
Ouvrir un porte monnaie électronique
Lisez ponctuellement des articles
Abonnez-vous
  • Accès a une sélection d’articles
  • Télécharger un numéro
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Sauvegarde d'articles
  • Flux RSS
La Lettre de L'Expansion
La Lettre de L'Expansion | Plus
le service premium
La Lettre de L'Expansion | Abonnement
3 mois / 12 numéros
320
au lieu de 385€ (équivalent à 2 numéros gratuits)
1 an / 47 numéros
1 245
au lieu de 1495€ (équivalent à 8 numéros gratuits). Réservé à un 1er abonnement
Porte-Monnaie
50
Lisez ponctuellement des articles payants en activant un porte-monnaie électronique
17/03/2017 / Affaires publiques

Recours contre le décret créant Unaass

Quatre associations d’usagers de santé viennent de déposer devant le Conseil d’Etat un recours pour excès de pouvoir contre le projet de décret du 26 janvier instaurant l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé (Unaass). Les requérants - le Cercle de réflexion et de proposition d’action sur la psychiatrie (CRPA), de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternité de proximité, de l’association Grandir fédérant des parents d’enfants ayant eu des problèmes de croissance et de l’association Actif Santé en soutien aux patients souffrant du VIH -, craignent que cette institutionnalisation des associations de malades et d’usagers se traduise par une perte d’autonomie par rapport aux administrations publiques (ministère de la Santé et assurance maladie).
 
Financée sur deniers publics, l’Unaass a vocation à se substituer au Collectif inter-associatif sur la santé (Ciss), une association regroupant plusieurs associations de malades et d’usagers du système de soins. L’action du Ciss et de sa présidente, Danièle Desclerc-Dulac, une ancienne cadre dirigeante de l’Assurance Maladie, est contestée parmi les membres du Ciss et ses partenaires.
 

A la une

23/10/2017 / Affaires publiques
(9,50€)

LREM : stratégies contrastées des LR macronistes

Cajolés par le chef de l'Etat qui les voit comme un cheval de Troie à même de casser durablement la droite, les élus de centre-droit et modérés [...] > Lire la suite

23/10/2017 / Affaires publiques
(9,50€)

[...] > Lire la suite

19/10/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

19/10/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

18/10/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

Le 1er octobre 2017
a rejoint
Pour toute information veuillez contacter notre équipe à l’adresse :
commercial@wansquare.com
X