Inscrivez-vous gratuitement
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Télécharger un numéro
  • Flux RSS
Ouvrir un porte monnaie électronique
Lisez ponctuellement des articles
Abonnez-vous
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Sauvegarde d'articles
  • Flux RSS
La Lettre de L'Expansion
La Lettre de L'Expansion | Plus
Wansquare
La Lettre de L'Expansion | Abonnement
1 an / 47 numéros
1 225,20
un an d'abonnement à La Lettre de l'Expansion et WanSquare
Porte-Monnaie
50,00
Lisez ponctuellement des articles en activant un porte-monnaie électronique
23/05/2017 / Affaires publiques

Laurent Grandguillaume fait le tour de France des "territoires zéro chômeur"

Laurent Grandguillaume, député sortant de la 1ère circonscription de Côte d'Or, a quitté le PS au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, en l'absence de débat de fond sur les causes de la défaite de Benoît Hamon. Le président de l'association "Territoires zéro chômeur de longue durée" (TZCLD) sera, outre Poitiers demain mercredi 24, chez ses ex-collègues députés Patrick Vignal le vendredi 2 dans l'Hérault et Fabrice Verdier le samedi 3 dans le Gard pour présenter le dispositif. Déjà bénéficiaire de 150 000 euros sur trois ans de la Fondation de France, l'association TZCLD a reçu, récemment, des subventions du Secours catholique, du Pacte civique, d'ATD Quart-Monde et d’Emmaüs France, qui lui ont permis d'engager quatre salariés. Avec Louis Gallois, président du fonds d'expérimentation, Laurent Grandguillaume a adressé, aujourd'hui mardi 23 mai, un courrier au président de la République, au Premier ministre et à la ministre du Travail, pour leur demander de créer dans la loi un droit d'option qui permettrait aux territoires qui le souhaitent d'expérimenter le processus. Enfin, le député sortant de la 1ère circonscription de Côte d'Or, qui vient de rejoindre le conseil administration de l'association "Entreprise et progrès" qui propose des stages aux parlementaires dans les entreprises, ainsi que le Pacte civique de Jean-Baptiste de Foucault pour co-animer l'Observatoire de la Démocratie, se verrait bien, à la rentrée, dans une PME, dans l'idéal multi-sectorielle, où il s'occuperait du dialogue social et/ou des nouvelles formes d'emploi.
 

A la une

12/12/2017 / Affaires publiques
Gratuit

Agnès Buzyn changerait de directeur de cabinet

Changement en vue dans l’équipe de la ministre des Soldarités et de la Santé, Agnès Buzyn : son directeur de cabinet Gilles de Margerie, avec [...] > Lire la suite

11/12/2017 / Affaires publiques
(9,50€)

[...] > Lire la suite

8/12/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

7/12/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

7/12/2017 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

Le 1er octobre 2017
a rejoint
Pour toute information veuillez contacter notre équipe à l’adresse :
commercial@wansquare.com
X