Inscrivez-vous gratuitement
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Télécharger un numéro
  • Flux RSS
Ouvrir un porte monnaie électronique
Lisez ponctuellement des articles
Abonnez-vous
  • Accès a une sélection d’articles
  • Télécharger un numéro
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Sauvegarde d'articles
  • Flux RSS
La Lettre de L'Expansion
La Lettre de L'Expansion | Plus
le service premium
La Lettre de L'Expansion | Abonnement
3 mois / 12 numéros
320
au lieu de 385€ (équivalent à 2 numéros gratuits)
1 an / 47 numéros
1 245
au lieu de 1495€ (équivalent à 8 numéros gratuits). Réservé à un 1er abonnement
Porte-Monnaie
50
Lisez ponctuellement des articles payants en activant un porte-monnaie électronique

Autoroutes : un plan alternatif pour financer les abords des concessions autour de Paris

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) devait proposer aujourd'hui à Elisabeth Borne, la ministre des transports, un plan alternatif pour réaliser les investissements et l’entretien des sections d’autoroutes gratuites gérées par l’Etat entre Paris et les concessions d’autoroutes payantes. Il s’agirait pour l’Etat d’attribuer après, mise en concurrence, la réalisation de ces travaux en PPP à une société également apte à lever de la dette pour le financement de ceux-ci. Le pppiste serait ensuite intégré aux concessions existantes, le péage couvrant la dette contractée.   
Il n’y aurait ainsi pas d’adossement initial aux concessions existantes. Cette dernière solution est défendue depuis plusieurs années par l’Association des sociétés françaises d’autoroute et ses principes membres, Vinci Autoroutes ou Sanef. Mais l’Etat n’y est pas favorable en raison du fort risque d’opposition de Bruxelles car il repose en contrepartie sur un allongement de la durée de concessions. 
 
Le 1er octobre 2017
a rejoint
Pour toute information veuillez contacter notre équipe à l’adresse :
commercial@wansquare.com
X