Inscrivez-vous gratuitement
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Télécharger un numéro
  • Flux RSS
Ouvrir un porte monnaie électronique
Lisez ponctuellement des articles
Abonnez-vous
  • Accès a une sélection d’articles
  • Télécharger un numéro
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Sauvegarde d'articles
  • Flux RSS
La Lettre de L'Expansion
La Lettre de L'Expansion | Plus
le service premium
La Lettre de L'Expansion | Abonnement
3 mois / 12 numéros
320
au lieu de 385€ (équivalent à 2 numéros gratuits)
1 an / 47 numéros
1 245
au lieu de 1495€ (équivalent à 8 numéros gratuits). Réservé à un 1er abonnement
Porte-Monnaie
50
Lisez ponctuellement des articles payants en activant un porte-monnaie électronique
11/07/2017 / Entreprises

MGEN : Roland Berthilier succède à Thierry Beaudet à la présidence

A l’issue de l'assemblée générale de la Mutuelle générale de l'Education nationale (MGEN) qui se déroule à Montpellier jusqu’à ce mercredi, Thierry Beaudet va céder la présidence de la première mutuelle de France à Roland Berthilier qui était jusque-là son vice-président délégué.Thierry Beaudet occupera désormais la présidence de l'union mutualiste de groupe (UMG) MIH, MGEN-Istya-Harmonie, fonction qu'il cumulera avec la présidence de la Fédération nationale de la mutualité française (FNMF).

Isabelle Herbert, directeur assurances obligatoire et complémentaires de la MGEN, est nommée en parallèle directeur général de la MGEN. Elle succède à Jean-Louis Davet, appelé à d'autres fonctions au sein de l'UMG.
 
Roland Berthilier et Isabelle Herbert devront gérer les conséquences de la seconde vague de référencement au ministère de l'Education nationale, qui s'est traduite par une remise en cause du monopole de la MGEN par Intériale-Axa et par la CNP sur la couverture maladie complémentaire des enseignants (La Lettre de L'Expansion du 10 juillet 2017). Ils devront veiller en outre à la défense du monopole de la mutuelle dans la délégation de gestion du régime obligatoire d'assurance maladie des fonctionnaires du ministère.
 
Enfin, il leur incombera de continuer à faire vivre le réseau militant de la MGEN, alors même que le choix d'une intégration renforcée (l’UMG) avec les mutuelles de la fonction publique et Harmonie Mutuelle ôte aux instances de la MGEN (assemblée générale, conseil d'administration) bon nombre de leurs prérogatives.  
 
 

A la une

22/09/2017 / Entreprises
Gratuit

La SNCF abandonne le rachat de CEVA Logistics

Le projet de rachat du groupe CEVA Logistics (6 milliards d’euros de chiffre d’affaires) par Geodis (8 milliards d'euros), filiale à 100 % de la [...] > Lire la suite

21/09/2017 / Entreprises
Gratuit

[...] > Lire la suite

21/09/2017 / Entreprises
Gratuit

[...] > Lire la suite

21/09/2017 / Entreprises
(19,00€)

[...] > Lire la suite

18/09/2017 / Entreprises
(9,50€)

[...] > Lire la suite

Powered by Walabiz