Inscrivez-vous gratuitement
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Télécharger un numéro
  • Flux RSS
Ouvrir un porte monnaie électronique
Lisez ponctuellement des articles
Abonnez-vous
  • Accès a une sélection d’articles
  • Recevoir les titres chaque semaine
  • Paramétrer une alerte e-mail
  • Sauvegarde d'articles
  • Flux RSS
La Lettre de L'Expansion
La Lettre de L'Expansion | Plus
WanSquare
La Lettre de L'Expansion | Abonnement
1 an / 47 numéros
1 225,20
un an d'abonnement à La Lettre de l'Expansion et WanSquare
Porte-Monnaie
50,00
Lisez ponctuellement des articles en activant un porte-monnaie électronique
24/04/2018 / Affaires publiques

Abolition de l'esclavage : Edouard Philippe va suppléer Emmanuel Macron le 10 mai

Emmanuel Macron ne fêtera pas l’abolition de l’esclavage le 10 mai, jour de la commémoration officielle, comme il l’avait fait l’an passé, à peine élu, aux côtés de celui qui était encore président, François Hollande, dans le jardin du Luxembourg. Le président de la République doit en effet, ce jour-là, explique-t-on à l’Elysée, recevoir le prestigieux Prix Charlemagne, décerné par la ville d’Aix-la-Chapelle, qui récompense depuis 1950 un engagement en faveur de l’Europe. Il célébrera toutefois le 27 avril, date anniversaire du décret pris en 1848 par Victor Schoelcher, qui abolit l’esclavage en France et dans les colonies. C’est donc le Premier ministre Edouard Philippe, qui sera présent le 10 mai au jardin du Luxembourg, pour la « Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition». L’abolition de l’esclavage est fêtée – et fériée – à des dates différentes dans les différents territoires ultramarins concernés, suivant les dates de promulgation de la loi : le 22 mai en Martinique, le 27 mai en Guadeloupe, le 10 juin en Guyane, le 20 décembre à la Réunion et le 27 avril à Mayotte. Où la décision avait été prise...dès 1846.
 
 

A la une

18/05/2018 / Affaires publiques
(9,50€)

Agir : la droite « constructive » s'organise

Lancé fin novembre dernier, le parti Agir, dont Franck Riester est le délégué général, n'a pu enregistrer ses premiers adhérents en ligne [...] > Lire la suite

18/05/2018 / Affaires publiques
(9,50€)

[...] > Lire la suite

18/05/2018 / Affaires publiques
(9,50€)

[...] > Lire la suite

17/05/2018 / Affaires publiques
Gratuit

[...] > Lire la suite

14/05/2018 / Affaires publiques
(9,50€)

[...] > Lire la suite

Le 1er octobre 2017
a rejoint
Pour toute information veuillez contacter notre équipe à l’adresse :
commercial@wansquare.com
X